Essais de Bernard Besson, Jean Claude Possin et Renaud Uhl

 

 

 Du renseignement à l'intelligence économique

 «  Du Renseignement à l’intelligence économique » Dunod 2ème édition 2001, écrit avec Jean Claude Possin. Cet ouvrage, traduit en portugais et utilisé au Brésil, décrit le processus d’intelligence économique au sein de l’entreprise. Il fait d’abord la différence entre le renseignement d’Etat que les auteurs ont pratiqué et l’intelligence économique des entreprises.   Le livre, à l’aide d’exemples concrets, décrit l’organigramme de l’intelligence économique tel qu’il existe déjà dans toutes les organisations, quelle  que soit leur taille. L’intelligence économique est la maîtrise d’une mémoire humaine, d’un système d’information, de réseaux de personnes et de capacités d’analyse à des fins d’influence, de protection et d’innovation. Elle existe partout mais ne devient efficace qu’à partir du moment où elle est visible et déontologique.

 

 

 

 

L'audit de l'intelligence Economique

 

 

 

« L’Audit d’intelligence économique » Dunod 2ème édition 2002, écrit avec Jean Claude Possin. Ce manuel d’audit est destiné aux professionnels amenés à auditer un système d’intelligence économique en entreprise ou dans un pôle de compétitivité. Il existe dans chaque entreprise un budget de l’intelligence économique dédié à l’acquisition d’informations ou à l’achat d’expertises. L’information a un coût. L’absence ou la perte d’informations stratégiques a également un coût. Qui peut être exorbitant. L’entreprise prend conscience de la relation entre l’argent et l’information. Elle entre alors dans la démarche avec une conviction plus grande et des idées plus claires. Cet ouvrage a amené les auteurs avec le concours de Renaud Uhl, ingénieur en management de l’innovation, à créer le « Test 1000 ». Ce test est un outil d’auto évaluation de l’entreprise téléchargeable gratuitement sur Internet.

 

 

 

De l'intelligence des risques a la mission de protection

 

 

« L’Intelligence des risques Tome 1 et 2 »  IFFIE 2ème édition 2008 écrit avec Jean Claude Possin.  Ces deux ouvrages décrivent la mise en place d’une intelligence des risques conforme aux normes internationales et à la jurisprudence. L’intelligence des risques traite à la fois de la sécurité (safety), de la sûreté (security), des risques environnementaux et d’un certain nombre de risques managériaux. Pour risquer l’esprit libre, le chef d’entreprise dispose à temps plein ou partiel d’un Risk manager capable de le décharger de cette fonction. Cet ouvrage donne un contenu au concept de « sécurité économique » que la France découvre avec un certain retard. Il rend cependant hommage aux précurseurs illustres qui ont, dans ce pays, fondé les cyndiniques. L’entreprise dispose aujourd’hui des méthodes et du cadre juridique lui permettant la mise en place d’une véritable intelligence des risques.

 

 

 

Modele d'intelligence Economique

 

 

 

«  Le Modèle d’intelligence économique » Economica 2004 écrit avec Jean Louis Levet et préfacé par Alain Juillet, Haut responsable pour l’intelligence économique. Ce « modèle » définit les éléments fondamentaux d’un système d’intelligence économique d’entreprise.  Ce livre a largement inspiré le Référentiel de formation à l’intelligence économique du HRIE qui encadre les enseignements universitaires en France et dans les pays attachés à l’école française d’intelligence économique.

 

 

 

 

 

 

 Le risk Manager et l'Intelligence Economique

 

 

« Le Risk manager et l’intelligence économique »  AMRAE, 2008. Ecrit avec Paul Vincent Valtat et la participation des Risk managers cet ouvrage décrit l’évolution des professionnels de la gestion du risque et de la sécurité économique confrontés à l’explosion des menaces de toutes natures. L’intelligence économique apporte à ces professionnels une grille de lecture mieux en rapport avec  la maîtrise des risques dans une économie à la fois sociale, sociétale, industrielle, financière, géopolitique, environnementale etc. 

 

 

 

 

 

 

 Intelligence Inventive

 

 

« L’Intelligence inventive » Lulu.com 2012, écrit avec Renaud Uhl. Ce manuel de l’entreprise innovante déroule en 12 étapes le processus de transformation permettant à l’entreprise de se voir autrement afin d’innover plus souvent. Le risque le plus important aujourd’hui en Europe est celui de plus innover, de ne plus  imaginer. Mais l’innovation est une démarche complexe. Par où commencer ? Avec qui dialoguer ? Comment utiliser les moyens du bord pour faire de l’entreprise une intelligence collective innovante, ouverte sur le monde et fécondée par les idées venues d’ailleurs ?  Cet audit et cette boîte à outil de l’innovation apporte des réponses lisibles. Elle propose douze séances consacrées à douze étapes fondatrices de l’entreprise innovante.